Logo Asie21.tv
Inscription Newsletter Asie21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

C’est officiel, la France peut de nouveau commercialiser la viande bovine en Chine. C’est la fin d’un embargo chinois sur le bœuf français qui aura duré 17 ans. La viande bovine française avait été interdite en 2001 suite à la crise de la vache folle. Depuis la visite d'Emmanuel Macron en janvier dernier, et la rencontre du Premier ministre Edouard Philippe avec le président chinois Xi Jinping qui s’est achevée lundi 25 juin, un protocole d’accord signé à Pékin permettra l'exportation de boeuf français d’ici septembre. « Ces accords sur lesquels les deux chefs d'Etats s'étaient engagés permettront aux consommateurs chinois d'apprécier l'excellence du terroir français », a indiqué Edouard Philippe. Plusieurs autres signatures ont fait l’objet de cette visite. « Il y a beaucoup de partenariats stratégiques qui ont été noués entre la Chine et la France dans des domaines souvent très liés à la souveraineté. Je pense bien sûr au nucléaire civil », a également déclaré le Premier ministre français Edouard Philippe. Selon challenges.fr, une commande de 184 Airbus pourrait être bientôt finalisée.

Contenu de la vidéo : C’est officiel, la France peut de nouveau commercialiser la viande bovine en Chine. C’est la fin d’un embargo chinois sur le bœuf français qui aura duré 17 ans. La viande bovine française avait été interdite en 2001 suite à la crise de la vache folle. Depuis la visite d'Emmanuel Macron en janvier dernier, et la rencontre du Premier ministre Edouard Philippe avec le président chinois Xi Jinping qui s’est achevée lundi 25 juin, un protocole d’accord signé à Pékin permettra l'exportation de boeuf français d’ici septembre. « Ces accords sur lesquels les deux chefs d'Etats s'étaient engagés permettront aux consommateurs chinois d'apprécier l'excellence du terroir français », a indiqué Edouard Philippe. Plusieurs autres signatures ont fait l’objet de cette visite. « Il y a beaucoup de partenariats stratégiques qui ont été noués entre la Chine et la France dans des domaines souvent très liés à la souveraineté. Je pense bien sûr au nucléaire civil », a également déclaré le Premier ministre français Edouard Philippe. Selon challenges.fr, une commande de 184 Airbus pourrait être bientôt finalisée.

Mots clés liés : France, Chine, Emmanuel Macron, Edouard Philippe, Xi Jinping, Airbus, terroir, boeuf, français, vache folle

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Asie21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Asie21.tv