Logo Asie21.tv
Inscription Newsletter Asie21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

La dernière mesure en date de la Chine au regard des importations n’est pas sans provoquer de l’émoi dans l’Hexagone. Qu’ils soient coulants ou puants, une cinquantaine de fromages, principalement français, sont désormais interdits de séjour dans l’empire du Milieu. La raison des autorités sanitaires ? Les bactéries indésirables. L'interdiction aurait commencé il y a plusieurs semaines dans le port de Shanghai (l'un des plus importants de Chine), avant d'être récemment suivie par les autorités d'inspection et de quarantaine de Pékin. Les bêtes noires sont les fromages à pâte molle et persillée, tels que le Camembert, le brie ou encore le Roquefort et la Fourme d’Ambert. En revanche, la totalité de la famille de fromage à pâte dure devrait s'en sortir, à savoir gruyère, Emmental, Tomme, Tête de moine tout comme la raclette et les fromages à tartiner type Saint Môret. Derrière cette mesure, les producteurs de fromage français dénoncent une stratégie protectionniste visant à favoriser l'industrie laitière chinoise. En effet, la Chine considère qu’un même fromage est sûr s'il est produit à l’intérieur du pays.

Contenu de la vidéo : La dernière mesure en date de la Chine au regard des importations n’est pas sans provoquer de l’émoi dans l’Hexagone. Qu’ils soient coulants ou puants, une cinquantaine de fromages, principalement français, sont désormais interdits de séjour dans l’empire du Milieu. La raison des autorités sanitaires ? Les bactéries indésirables.
L'interdiction aurait commencé il y a plusieurs semaines dans le port de Shanghai (l'un des plus importants de Chine), avant d'être récemment suivie par les autorités d'inspection et de quarantaine de Pékin.
Les bêtes noires sont les fromages à pâte molle et persillée, tels que le Camembert, le brie ou encore le Roquefort et la Fourme d’Ambert. En revanche, la totalité de la famille de fromage à pâte dure devrait s'en sortir, à savoir gruyère, Emmental, Tomme, Tête de moine tout comme la raclette et les fromages à tartiner type Saint Môret.
Derrière cette mesure, les producteurs de fromage français dénoncent une stratégie protectionniste visant à favoriser l'industrie laitière chinoise. En effet, la Chine considère qu’un même fromage est sûr s'il est produit à l’intérieur du pays.

Mots clés liés : Chine, fromage, France, importation, exportation, Shanghai, Pékin, Saint Morêt, Fourme d’Ambert, Camembert, Bie, Roquefort, Emmental, Tomme, Tête de Moine, Asie

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Asie21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Asie21.tv