Logo Asie21.tv
Inscription Newsletter Asie21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Fini le téléphone portable à l’école, la récréation est terminée ! Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a confirmé l’interdiction des téléphones mobiles au collège et à l’école pour septembre 2018. Selon une étude du Credoc de 2015, plus de huit adolescents sur dix étaient équipés en smartphone, contre 20 % en 2011. L’annonce de cette mesure semble compliqué à appliquer dans l’Hexagone. Mais comment ça se passe ailleurs ? France info est parti du côté de la Chine, le premier marché mondial de la téléphonie mobile et où la jeunesse est plutôt accro au téléphone et aux jeux vidéo. France Info s’intéresse particulièrement au cas d’une école de la province du Guizhou, au sud de la Chine où les téléphones sont reçus à coup de marteau. Le directeur « confisque le mobile, ensuite l'objet est plongé dans l'eau, puis cassé à coup de marteau ». Et les élèves sont priés de regarder la scène de destruction du portable. Si cet établissement chinois en est arrivé à cette mesure extrême, c’est qu’il a trop répété aux enfants de ne pas amener leur portable à l’école. En France, la guerre contre les portables sera déclarée dès la rentrée de septembre prochain.

Contenu de la vidéo : Fini le téléphone portable à l’école, la récréation est terminée ! Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a confirmé l’interdiction des téléphones mobiles au collège et à l’école pour septembre 2018. Selon une étude du Credoc de 2015, plus de huit adolescents sur dix étaient équipés en smartphone, contre 20 % en 2011. L’annonce de cette mesure semble compliqué à appliquer dans l’Hexagone. Mais comment ça se passe ailleurs ? France info est parti du côté de la Chine, le premier marché mondial de la téléphonie mobile et où la jeunesse est plutôt accro au téléphone et aux jeux vidéo. France Info s’intéresse particulièrement au cas d’une école de la province du Guizhou, au sud de la Chine où les téléphones sont reçus à coup de marteau. Le directeur « confisque le mobile, ensuite l'objet est plongé dans l'eau, puis cassé à coup de marteau ». Et les élèves sont priés de regarder la scène de destruction du portable. Si cet établissement chinois en est arrivé à cette mesure extrême, c’est qu’il a trop répété aux enfants de ne pas amener leur portable à l’école. En France, la guerre contre les portables sera déclarée dès la rentrée de septembre prochain.

Mots clés liés : Jean-Michel Blanquer, Credoc, Guizhou, Chine, France, élèves, portables, téléphone, jeux vidéo, Jean-Michel Blanquer, éducation nationale,

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Asie21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Asie21.tv