Logo Asie21.tv
Inscription Newsletter Asie21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Sept ouvertures de magasins sont prévues pour cette année et plusieurs dizaines sur le long terme. La chaîne de distribution de produits biologiques, Bio c’Bon, va unir ses forces avec le géant nippon Aeon sous la forme d’une coentreprise.
L’objectif ? Avoir une place de choix sur le marché de bio au Japon, qui est à conquérir et développer. Si, en 2017, le marché du bio a atteint un montant total proche des 8 milliards d'euros en France, au Japon, il était mesuré à seulement 1,5 milliard d'euros malgré une population de 126 millions d'habitants.
« C'est simple. Sur ce segment, le Japon, c'est la France il y a dix ans », a tablé Thierry Chouraqui, le PDG de Bio c’Bon, dans le journal Les Echos.
L’enseigne y teste sa formule depuis fin 2016 dans une première boutique à Tokyo. Produits frais locaux mais aussi d'épicerie japonaise traditionnelle et plats frais, tels que des « bentos' et des « onigiris' (boule de riz), indispensables dans les magasins d'alimentation du pays, sont proposés à la vente. Un rayon proposant du fromage, souvent français, et quelques étagères de vin sont également au rendez-vous.

Contenu de la vidéo : Sept ouvertures de magasins sont prévues pour cette année et plusieurs dizaines sur le long terme. La chaîne de distribution de produits biologiques, Bio c’Bon, va unir ses forces avec le géant nippon Aeon sous la forme d’une coentreprise.
L’objectif ? Avoir une place de choix sur le marché de bio au Japon, qui est à conquérir et développer. Si, en 2017, le marché du bio a atteint un montant total proche des 8 milliards d'euros en France, au Japon, il était mesuré à seulement 1,5 milliard d'euros malgré une population de 126 millions d'habitants.
« C'est simple. Sur ce segment, le Japon, c'est la France il y a dix ans », a tablé Thierry Chouraqui, le PDG de Bio c’Bon, dans le journal Les Echos.
L’enseigne y teste sa formule depuis fin 2016 dans une première boutique à Tokyo. Produits frais locaux mais aussi d'épicerie japonaise traditionnelle et plats frais, tels que des « bentos' et des « onigiris' (boule de riz), indispensables dans les magasins d'alimentation du pays, sont proposés à la vente. Un rayon proposant du fromage, souvent français, et quelques étagères de vin sont également au rendez-vous.

Mots clés liés : France, Asie, Japon, Bio c’Bon, onigiris, bento, Aeon, alimentation, marché, bio, agriculture, épicerie, Tokyo, Thierry Chouraqui

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Asie21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Asie21.tv